Accueil‎ > ‎

DES JEUX ENCORE DES JEUX

publié le 23 mai 2011 à 08:16 par Gilles Gaillard   [ mis à jour le·23 mai 2011 à 14:54 par Contact Fête Vaud Jeux ]

Les Châteaux de Bourgogne (2 à 4 joueurs) de Stefan Feld édité chez Alea (Luna, Notre Dame, et Strasbourg) nominés au "Spiel des Jahres 2011"

Vous êtes des princes riches et influents du 15 ème siècles, qui consacrent leurs temps et leur efforts à faire des échanges commerciaux et des constructions afin de faire prospérer leurs domaines. Un énième jeux de commerces et de constructions, mais avec deux dés (quoi !? des dés ?? s'éclament les allergiques...)
Les deux dés, vous autorise à des actions. Mais, les joueurs choisissent toujours la finalité; commerce, élevage, construction de ville ou recherche scientifique, de nombreuse pistes conduisent à la victoire.

Les +
- Les dés utilisés d'une manière originale je peut les transformés: un dé de 1 peut devenir soit un dé de 2 ou soit un dé de 6 grâce à des travailleurs qui augmentent ou diminuent la valeur des dés.
- l'interaction qui se crée grâce à la compétition qui se dégage entre les joueurs
- différents plateaux sont proposés se qui redonne un grande rejouabilité du jeux
- les actions s'enchaînent; avec les dés, les achats et le pouvoir de certains batiments

Les -
- certaines couleurs jaune et vert clair se confondent
- un matériel assez léger
- le jeu peut tirer en longeur au début parce que l'on ne connait pas le pouvoir des bâtiments et ceux de la science

Ce fut un coup de coeur pour beaucoup 


Pergamon (2 à 4 joueurs) de Stefan Dora (land unter, etc) et Ralf zur Linde (Finca)

1878  près de Smyrne (Turquie) vous êtes des archéologues,votre mission découvrir des merveilles enfouies. Pour ce faire, vous devez trouver les fonds neçessaires pour creuser. Selon l'argent et selon l'arriver sur le site, vous mettez à jour des vases, des jarres, des bracelets et des masques d'or. En collectionnant et en regroupant vos découvertes vous pourrez les présenter au musée Royal à Berlin. Celui qui expose les plus belles oeuvres acquiert de la renommée et remporte la partie en accumulant les points de victoires qui sont représentés par le nombre de ticket d'entrée qu'il a obtenu.

Les +
- Vite apprit et relativement vite joué (1h avec explication des règles)
- Trés beau matériel
- Une mécanique original (surtout la manière d'obtenir des fonds du gouvernement)
- Un thème super bien rendu (on est dans les fouilles, on est dans le musée)
- Un petit jeux, mais d'une grande profondeur, deux variantes; une pour plus de tactique et 
une pour deux joueurs avec le pilleur de Tombe

Les -
- Le plateau est un peut trop petit
- Ne pas savoir l'argent que l'on va avoir. Mais par contre, savoir se que l'on va trouver.
L'inverse aurait été plus logique, savoir l'argent que l'on aura et ne pas savoir se que l'on va trouver.

Un jeu moyen, mais bien aimé et rejoué plusieurs fois lors du dernier week-end en France

http://www.indieboardsandcards.com/attachments/Image/BOX3D_near_final.jpg
The Resistance (de 5 à 10 joueurs) de Don eskridee's

Les joueurs sont une organisation secrète de résistance qui combate un gouvernement corrompu. Mais voilà, des espions infiltrés dans leur rang essayent de déjouer leurs plans. La résistance doit essayer d'évincer ces espions à temps.

Le jeu ressemble aux loups garoup, mais il est vraiment différent. 
On distribue les rôles; 3 résistants et 2 espions à 5 joueurs ou 4 résistants et 3 espions à 7 joueurs. Un leader est nommé. Les espions vont se reconnaître comme dans les loups garous. Le leader va choisir une équipe (cela dépend du nombre de joueur) qui va partir en mission. 
Tout les joueurs votent (on connait les votent de chacun) pour savoir si ils sont d'accord d'envoyer cet équipe en mission. Si l'équipe est refusée, un nouveau leader est choisit (celui à la gauche du premier leader) qui reconstitue une nouvelle équipe. Si 5 fois consécutifs, la constitution de l'équipe échoue, les espions gagnent immédiatement. 
Si l'équipe est agrée alors la mission part. Au cour de cette mission, on va définir si cette mission réussit ou si elle est sabotée. Ce sont ceux qui on été envoyé en mission qui votent secrètement si elle est réussit ou pas. 

C'est là que l'atmosphère commence à changer, suspicions, déductions, manipulations, trahisons et accusations se succède. Si un des envoyés en mission la fait échouer, les espions gagnent la bataille. Il faut 3 batailles sur 5 gagnées par les espions ou par la résistance.

Les + 
- Se joue à plusieurs
- Mieux sur un point par apport au loups garous, on joue toute la partie. Il n'y a pas d'élimination en cours de jeux
- L'ambiance (qui dépend des joueurs) est vraiment comme dans un vrai polar. Qui sont les espions infiltrés ?
- Une extension se trouve à l'intérieur. Des cartes complots qui contribuent à identifier les autres joueurs ou de dissimuler sa propre allégeance.

Les -
Peut-être moins profond que les loups garous parce que seulement deux groupes de personnages: Espion et Résistant.

Chaud chaud chaud.


Je vous rappel que les finalistes du Spiel des Jahres sont connus:

Catégorie principale




Catégorie experts



Catégorie enfants


Comments